"Place de marché" numérique

Visuel pour le projet

Quelle pourrait être la stratégie numérique pour optimiser et rendre accessible l’offre territoriale (commerciale, touristique, culturelle, publique, de services…) afin de répondre à la demande et aux attentes des touristes et des citoyens, et favoriser ainsi le développement économique local ? Ce besoin se pose aussi bien en ville qu’en zone rurale.

 

Contexte

Le principe de la « place de marché » repose sur un service de vente sur Internet qui s’appuie sur une large mobilisation de l’offre territoriale via un service en ligne transversal à l’ensemble des prestataires. La place de marché permet d'agréger et de commercialiser l’offre diffuse d’un territoire, tous métiers (touristes: hébergements, activités, billetterie, produits du terroir...) et tous services confondus (usagers: garde d'enfants, aides ménagères, maraichers bio...).

Au-delà de la commercialisation de prestations et produits via une solution de vente en ligne, ce dispositif repose principalement sur une mise en réseau : celle-ci se traduit par une démarche d’accompagnement et de professionnalisation des prestataires et des producteurs, en vue de mobiliser leur offre et la rendre accessible via différents canaux de vente en ligne. La vente est la finalité d’un processus de mise en marché qui nécessite un accompagnement en continu des prestataires et producteurs en matière de déploiement de la solution de vente en ligne, de conseil, de formation, de support technique…

La mise en place d’un tel outil numérique peut fortement contribuer à développer les revenus des divers acteurs du territoire, notamment lorsque celui-ci est en zone rurale. La conception d’un tel outil va au-delà d’une simple adaptation de l’existant et doit permettre de prendre en compte l’ensemble des publics susceptibles de l’utiliser (habitants/usagers du territoire, touristes).

Le Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc souhaite intégrer les outils numériques pour mieux valoriser les produits locaux issus des secteurs agricole et agro-alimentaire : c’est notamment le cas avec l’adaptation en numérique de son bottin des gourmands.

La Communauté de communes de la Vallée de l’Hérault souhaite quant à elle développer le numérique pour l’ensemble de ses acteurs économiques: prestataires de services, agriculteurs/maraichers, acteurs institutionnels comme Argileum - La Maison de la Poterie, la Maison du Grand Site de France avec sa boutique et sa vinothèque, 24 bibliothèques, une école de musique, un office culturel (le Sonambule), un office de tourisme intercommunal (sous forme EPIC qui propose des produits touristiques : visites guidées…) et l’ensemble de ses adhérents (festival "les Nuits Couleurs", festival "Aniane en Scène", associations de commerçants locales…).

 

Structures porteuses du projet

Communauté de communes de la Vallée de l'Hérault

Parc Naturel Régional du haut-Languedoc

 

►►► Oui, je m'inscris  !

 

(image: i-stock, COMUE-LR)